Stratégie du Grand Large

Max - February 25 2010, 11:56 PM

Stratégie du Grand Large
Jean Erich René

Le développement économique ne peut pas être un produit importé.

Si nous ne voulons pas être cocus, il doit être fécondé avec nos propres gamètes dans la matrice d'Haiti.

Dans les annales de l'histoiredu Monde aucun pays n'a jamais développé un autre pays. Qui connaît mieux que nous la problématique haïtienne?

Nous sommes originaires du pays profond.

Nous sommes allés par monts et par vaux à pied et à dos d'âne sur toute l'étendue du territoire national.

Les Haïtiens et les Haïtiennes sont mieux imbus que quiconque de leurs dotations en facteurs de production, des ressources de leure sol et de leur sous-sol. Ils ont fait carrière dans l'administration publique.

Malheurusement l'avant-scène politique est envahi par une nuée d'incompétents qui mesure tout le monde à leur aune. La Communauté Internationale a fini par croire qu'il n'y a pas d'interlocuteurs valables en Haiti.

Ceux et celles qui sont nés à minuit pensent que le Soleil n'a jamais brillé chez nous.

C'est avec tristesse que nous suivons le drame qui se déroule sur la scène politique haïtienne sous la patine de certains esprits soumis qui se laissent mener comme un zombi.

L'aide Internationale est indispensable, mais elle n'est pas suffisante.

La construction d'Haiti ne se limite pas seulement à l'érection de certains édifices publics, certaines écoles et routes nationales.

Que vaut la matière sans l'esprit?

La reconstruction a surtout une approche institutionnelle qu'il ne faut pas négliger.

Pourquoi sommes-nous dans le pétrin aujourd'hui?

Une Nation est en perpétuelle construction puisqu'elle doit aménager d'autres espaces pour la génération montante.

Qui va assumer les tâches spécifiques pour la continuité nationale?

Il faut le reprofilage mental de l'homme haitien afin qu'il puisse avoir l'assurance de pouvoir cheminer sur la voie du développement sans aucun complexe.

Haiti n'est pas un pays pauvre.

Il est paupérisé par l'appétit glouton de nos dirigeants qui vont jusqu'à croire fermement que tout Plan de Développement Economique doit venir d'ailleurs: l'Argentine, les USA, la France et hier encore le Ministre de l'Economie de Santo Domingo.

Comme le lion nous préférons gagner les bois pour y mourir au lieu de recevoir le coup de pied de l'âne. Le Comité de Rédaction et de Pilotage s'enorgueillit de présenter à l'attention de tous, sans aucun esprit de Parti, un Plan Stratégique de Sauvetage National.

Nous tenons à souligner pour les incrédules que le Plan Opérationnel es déjà.

rédigé.

La nomenclature et la mercuriale des intrants indispensables sont déjà tabulées et les devis chiffrés en nous basant sur des Théories Scientiques éprouvées.

:
Il faur réformer l'Etat Haïtien et mettre en place le processus de modernisation et de décentralisation en nous orientant à partir des 11 axes stratégiques suivants :

Axe 1: Repenser l'Architecture Ministérielle pour impulser l'Etat Stratège et Efficient.

Axe 2: Moderniser le Cadre et Institutionnel de l'Administration Centrale.

Axe 3:Coordonner l'Action Administrative pour le bon Fonctionnement de l'Appareil de l'Etat.

Axe 4: Garantir l'Egalité d'Accès à la Fonction Publique.

Axe 5: Assurer un Management Public de Qualité.

Axe 6: Assurer la Mobilité des Fonctionnaires dans les deux Administrations Publiques.

Axe 7: Assurer et Garantir la Qualité des Services Publics.

Axe 8: Promouvoir les principes et les valeurs.

Axe 9: Dynamiser les Structures Institutionnelles et les Echelons Territoriaux de la Déconcentration.

Axe 10: Définir le Cadre Légal et mettre en place la Politique de la Décentralisation.

Axe 11: Construire et Réparer les Batiments Administratifs.

Que représente la Coutume sans le Droit?

Pour une organisation harmonieuse de nos sociétés la loi est primordiale.

Il faut des provisions légales pour légitimer nos interventions dans les différents domaines.

Aussi en prélude à la Construction d'Haiti, le Comité de Rédaction et de Pilotage, dans le cadre du Plan Stratégique de Sauvetage National, a jugé utile et nécessaire d'arrêter les dispositions légales indispensables.

Les Axes Stratégiques de la Réforme Législative :
Axe 1: Dispositifs Législatifs de Support à la Modernisation de l'Etat et à la Décentralisation
Axe 2: Dispositifs Législatifs de Support à la Défense et à la Sécurité Nationale
Axe 3: Dispositifs Législatifs de Support à la Politique Economique.

Axe 4: Dispositifs Législatifs de Support à la Politique Touristique.

Axe 5: Dispositifs Législatifs de Support au Développement Durable, àl'Aménagement.

du Territoire et aux ressources naturelles.

Axe 6: Dispositifs Législatifs de Support au Developpement Agricole.

Axe 7: Dispositifs Législatifs de Support à la Santé Publique.

Axe 8: Dispositifs Législatifs de Support à l'Education, la Formation et la Recherche Scientifique.

Axe 9: Dispositifs Législatifs de Support à la Modernisation Sociale.

Axe 10: Dispositifs Législatifs de Support à la Réforme de la Justice et du Droit

Après le Tremblement de Terre du 12 Janvier 2010, la valse des millions de la prétendue « Aide Financière Internationale » se poursuit.

La montagne va certainement accoucher d'une souris pour les raisons suivantes :

1.- Des montants aussi faramineux qu'on annonce à coups de campagnes médiatiques, 6% seulement resteront dans nos caisses.

Tout le reste retourne dans l'économie des pays donateurs par le biais des biens en nature.

En fait, nous constituions un débouché pour le marché de leurs produits et une source d'emplois temporaires pour leurs techniciens et leurs soldats rémunérés avec l'argent de l'aide.

Ainsi faut-il comprendre le duel USA/France, qui n'est autre qu'une affaire de segmentation du Marché Haïtien.

Qui aide qui?

A moyen et à long terme les retombées seront néfastes pour l'économie nationale.

2.- Même les dons effectués sur place sont canalisés par les ONG dont la plupart représentent de véritables cavernes d'Alibaba.

Des millions de dollars accordés aux Sinistrés du cyclone Jeanne des Gonaïves, les résultats ne sont pas encore au rendez-vous.

Qui pis est, la plupart de ces ONG sont coiffées par les épouses et les concubines de nos Leaders Politiques de l'opposition qui observent le silence sur toutes les colonnes.

Voilà pourquoi tout passe sans éveiller le moindre soupçon.

Nous allons répéter les mêmes erreurs d'avant avec les mêmes acteurs exécutant les mêmes scènes indécentes sous nos regards naïfs et distraits.

La Stratégie du Grand Large nous évitera bien des déboires en mettant en pratique le PSSN ou Plan Stratégique de Sauvetage national.

Return to Message List