Recreer Un Autre Secteur Prive En Haiti

Toulimen - August 3 2010, 9:02 AM

Le gouvernement Haitien une fois decentralizee doit faire de son mieux pour recreer un autre secteur prive tres fort qui soit capable de concurrencer ou remplacer l'ancien secteur prive d'Haiti.

Pour se faire, le nouveau gouvernement doit definir les regles du marche a travers de nouvelles lois ce pour mettre fin au monopole de l'elite economique d'Haiti responsable en grande partie de la pauvrete et l'inflation en Haiti.

Le gouvernement doit emprunter de l'argent ce pour creer de solides institutions privees capables de creer du travail au profit du plus grand nombre.

Il faut utiliser nos universitaires et les recycler tout de suite a travers une formation de six mois avant de les faire travailler.

Chaque contracteur prive est responsable au pres de l'etat Haitien de repayer le pret bancaire au cas ou son institution ne gerait pas bien l'argent emprunte du gouvernement et l'etat a son tour est le seul garant de ses prets au pres des institutions internationales.

Rappelez-vous, les institutions internationales concentrent entre leurs mains toutes les resources economiques de ce monde, alors il faut faire partie de leur marche pour reclamer un peu de ses resources.

Il faut renforcer le sentiment national des Haitiens a travers la creation des emplois et de services ce pour defendre un peu plus tard la souverainete de notre pays. Seul le peuple est souverain et non un gouvernement.

L'Iran l'a fait et le resultat est bien grand.

Le venezuela l'a fait et la Russie apres la fin du communisme s'en est opte pour ce modele et les resultats sont tres grands.

Je vous le dis encore ceci: "La Souverainete d'un pays se retrouve a travers la motivation de son peuple et le pays n'appartient qu'a ce peuple et non le gouvernement ou les crediteurs financiers."

Pour sortir Haiti de sa crise financiere economique, le gouvernement Haitien doit creer un marche parallel tres fort qui soit capable de concurencer avec l'ancien secteur prive lequel est un marche rempli de mercenaires et d'apatrides Haitiens.

C'est la forte concurrence et les nouvelles lois qui elimineront ce secteur sans effusion de sang. Il faut ouvrir le marche Haitien pour la pleine concurrence economique ce pour sortir Haiti de son petrin economique.

Nous devons reformer nos cadres administratifs tout en renforcant la structure du marche a travers un secteur parallel et je vous donne la garantie dans 5 annees l'ancien secteur prive d'Haiti aussi controle par le gouvernemnent d'Haiti se pliera devant les nouvelles lois economiques du marche ou il acceptera de faire partie des lois du marche pour la creation de plus biens et services en Haiti.

Il faut que l'on s'arrete d'accuser l'un l'autre et il faut se doter le pays de nouvelles infrastrucres qui soient capables de repondre aux desideratas du peuple Haitien.

Haiti peut sortir de sa crise economique et politique de 206 annees d'independance si tous nos partenaires economiques et financiers savent comment s'en sortir de cette impasse...

Je demande aux Haitiens de bonne volonte a l'etranger de proposer des projects de lois de reformes financieres, administratives, educationelles et judiciaires au parlement Haitien et au gouvernement Haitien pour les aider a sortir le pays de ce bourbier economique.

Je vous en prie, vous n'avez pas besoin d'etre president d'Haiti pour aider Haiti a sortir de cette crise creee par un ancien secteur prive et absorbee par un secteur public tres desuet.

Je demande aux membres de la Diaspora de se reunir en concertant sur les plans de reformes economiques avant de les soummettre en Haiti.

Nous pouvons reformer notre pays ce pour empecher toute effusion de sang en Haiti.

Nous pouvons le faire et je crois en vous dans la diaspora et aussi dans les Haitiens qui vivent en Haiti.

Enfin, je crois qu'Haiti pourra devenir un bon pays pour tous. Vive Haiti dans l'unite, le progres et la reconciliation nationale!

Return to Message List

Comments

Laverdure S says...

Vous avez bien dit et le gouvernement pour assurer la survie d'Haiti doit creer et financer son propre secteur prive... more »