les haitiens n'ont pas de langues

Beaulieu - August 10 2010, 7:54 AM

La première sénatrice du centre Edmonde Supplice Beauzile s'en est prise au chef de l'état haïtien René Préval l'accusant de fouler aux pieds la souveraineté nationale en acceptant des conditions dites humiliantes imposées par le président dominicain Leonel Fernandez avant d'offrir le Campus Henry Christophe à Haïti.

La sénatrice de la République a vertement critiqué le fait que tous les professeurs à cette université ne seront que des dominicains et les cours seront dispensés uniquement en espagnol.

Le week-end dernier, les présidents dominicain Leonel Fernandez et haïtien René Préval ont posé la première de ce campus.

Les travaux de construction doivent démarrer sous peu et coûteront 56 millions de dollars américains à l'Etat dominicain.

Edmonde Supplice Beauzil, dirigeante de la Fusion des sociaux-démocrates haïtiens, a fait ses déclarations lors de son passage dans le nord du pays pour assister au lancement d'une plateforme politique dénommé Front Populaire du Nord présidé par le docteur Wesner Policard, candidat au sénat dans ce département pour la plateforme Alternative.

Return to Message List

Comments

Tiba says...

Beaulieu, While it is a shame and disgrace to Haiti to have a school in Haiti that will teach ONLY in Spanish, but it... more »