why we must call it cholera instead of just an intent swift deadly poison

The Dark Knight - November 11 2010, 7:07 AM

Multiplication des cas de choléra au centre ville de Port-au-Prince

Le choléra est désormais aux abords du Palais National.

Au moins deux personnes vivant dans le camp d'hébergement du champ de Mars sont décédées mardi rapportent des témoins.

Une femme et sa fille atteintes de vomissement, de migraine et de diarrhée ont rendu l'âme alors qu'elles avaient été transportées à l'hôpital général.

Apeurés les sinistrés de la place Dessalines au champ de Mars appellent à une intervention urgente des autorités sanitaires.

Les sinistrés soutiennent qu'ils partageaient les mêmes ustensiles de cuisine avec les victimes.

A la morgue de l'Hueh, 8 cadavres ont été recensés. Cependant d'autres corps se trouvaient dans la phase de traitement au chlore.

L'épidémie qui sévit désormais dans 5 départements géographiques a fait 643 morts et 9 961 hospitalisations.

Des responsables de l'OPS assurent que le système sanitaire peut prendre en charge les personnes ayant été contaminées. 5 centres de traitement de choléra (CTC) fonctionnent dans la région métropolitaine.

Le centre de Gheskio a enregistré 30 nouveaux cas ces derniers jours.

Les malades proviennent de tous les quartiers notamment Carrefour, Cité Soleil et Carrefour feuilles.

Les autorités sanitaires oeuvrent de concert avec les responsables du cluster eau et assainissement afin de freiner l'épidémie. Toutefois les récentes inondations de Tomas ont rendu des régions inaccessibles aux agents sanitaires.

LLM / radio Métropole Haïti

Return to Message List