U.S primaries: leon pour les Politiciens Haitiens

Tr Bu Patriote - January 10 2008, 3:22 PM

Les politiciens haitiens en regardant ce qui se passe à l'heure actuelle aux Etats-Unis doivent penser à moderniser leurs pratiques et moeurs politiques.

Comment comprendre que Haiti est tout près de son grand voisin du nord et en même temps si éloignée en considérant le processus devant aboutir à l'élection d'un président.

En Haiti nous n'avons pas de primaires.

Le président à vie du parti ou le sécrétaire général est le seul qualifié à désigner les candidats du parti.

Il revient à lui seul le droit de représenter le parti à l'election présidentielle.

De ce fait il n'y a aucun débat à l'intérieur du parti.

Il n'ya pas de nouvelles idées. Il n'y a pas de nouvelles figures aux postes de leadership.

C'est le statu quo.

Les partis politiques n'ont pas de programmes.

On le voit au Parlement: les Sénateurs et les Députés brillent par leur manque de préparation.

En fait on se demande s'il y a une vie politique.

Qui peut élaborer sans se tromper sur la ligne politique du RDNP, du MIDH, du PDCH, du PAN, du Mochrena, du PONT, du Konakom, du KID, du MOP et une kyrielle de partis bidon qui n'existent que sur le papier.etc..

L'absence de débats à l'intérieur du parti ne favorise pas le dévelopement démocratique.

La continuité dans le leadership entrave l'émergence ou l'arrivée de nouvelles têtes.

En 2011, nous allons revoir les Marc Bazin, Luc Mésadieu, Evans Paul, Serge Gilles, Reynold Georges, Victor Benoit et co. briguer le fauteuil présidentiel pour la ènième fois. On ne croit pas dans le changement.

Vive la routine.

Vive la continuité dans la médiocrité.

L'organisation interne même de ces boites laisse à désirer.

Qui compose le comité directeur?

Comment se fait le recrutement?

Comment se fait l'élection des instances dirigeantes?

Comment se fait la désignation des candidats?

Comment se fait l'éducation des membres?

Quelle est la doctine du parti?

Quels sont les programmes clé du parti?

Organisation politique et développement économique sont étroitement liés.

Les grands projets de développement voient le jour à partir des programmes politiques alimentés par l'apport d'idées novatrices des cadres.

Une fois au pouvoir, un parti a carte blanche pour appliquer son programme qui a été approuvé par une majorité d'électeurs.

Ceci est valable partout dans le monde, voir même en Haiti.

Donc nous devons porter nos dirigeants politiques à réorganiser et à restructurer les partis politiques.

Il faut démocratiser les structures internes du parti.

Moderniser la vie politique a la vertu de favoriser une plus grande participation et susciter un intérêt plus vif dans la conduite des affaires de l'état.

Return to Message List