Nouveau Premier Ministre Eric Pierre

Lionne Club - April 27 2008, 10:07 PM

e président haïtien René Préval a désigné dimanche Ericq Pierre comme Premier ministre, au terme de deux semaines de consultations laborieuses depuis la destitution de Jacques-Edouard Alexis, alors que le pays est confronté à une grave crise alimentaire.

"C'est Ericq Pierre qui a été désigné", a déclaré au téléphone à l'AFP le président du Sénat Kelly Bastien.

"Le choix a été fait après une nouvelle rencontre dimanche avec le président Préval", a de son côté indiqué le président de la Chambre des députés Pierre-Eric Jean-Jacques.

Cette désignation doit maintenant être confirmée par un vote des deux chambres du Parlement haïtien.

"Le parti Lavalas de l'ancien président Jean-Bertrand Aristide en exil en Afrique du Sud est prêt à voter la nomination de M. Pierre", a déclaré à l'AFP le sénateur Rudy Hériveaux.

Les autres partis réservaient leurs réactions dimanche après-midi, souhaitant d'abord consulter leurs membres.

"Le président Préval s'est sans doute assuré de l'approbation des forces politiques au Parlement avant de faire connaître son choix", a commenté un diplomate souhaitant garder l'anonymat.

Ericq Pierre est actuellement conseiller pour Haïti auprès de la Banque interaméricaine de développement (BID).

Agé de 63 ans, c'est un agronome de formation.

Il avait déjà été désigné en 1999 comme Premier ministre mais n'avait reçu l'aval du parlement haïtien.

Si sa nomination est confirmée par les parlementaires, elle va permettre de mettre fin au vide politique dans lequel le pays était plongé depuis le samedi 12 avril et la destitution de l'ex-Premier ministre Jacques-Edouard Alexis par le Sénat.

M. Alexis avait dû quitter le pouvoir après deux semaines d'émeutes causées par la flambée des denrées alimentaires de base et qui ont fait 6 morts, environ 200 blessés et de nombreux dégâts matériels.

C'était la première grave crise politique et sociale du pays depuis l'élection en février 2006 de René Préval à la présidence du plus pauvre pays du continent américain.

La flambée des prix des produits alimentaires, enregistrée dans le monde entier, est très fortement ressentie dans un pays comme Haïti où 70% de la population vit avec moins de 2 dollars par jour.

Au cours de la première quinzaine d'avril, des manifestations pour protester contre le prix de denrées comme le riz avaient eu lieu dans plusieurs villes haïtiennes et parfois dégénéré en émeutes, comme à Port-à-Prince et aux Cayes.

Un casque bleu nigérian avait été tué et trois Sri-lankais blessés par balles pendant ces émeutes.

Pour tenter de calmer la population, le président René Préval avait annoncé, le même jour que la destitution de son Premier ministre, une baisse de 8 dollars, soit 15%, du prix d'un sac de 50 kilos de riz.

En l'absence d'une majorité présidentielle, M. Préval avait immédiatement lancé des discussions avec des partis représentés au Parlement pour former un nouveau gouvernement.

Alors que la moitié des 8,5 millions d'Haïtiens sont au chômage, la nouvelle équipe au pouvoir va devoir rapidement affronter la crise alimentaire qui pourrait menacer la stabilisation de ce pays secoué par des crises politiques à répétition.

Le secrétaire d'état français à la Coopération, Alain Joyandet, s'est dit au cours d'une visite sur l'île ces derniers jours "personnellement choqué" des conditions dans lesquelles vivaient la plupart des habitants.

En l'absence d'un Etat fort et d'infrastructures et avec une pauvreté qui épargne peu de Haïtiens, la sécurité est aussi un gros problème malgré la présence d'une mission de l'ONU (Minustah) forte de près de 10.000 soldats et policiers.

lepoint.fr/actualites-monde/haiti-...

Return to Message List