j'ai lu compris et traduit a ds la press domini

El Caribeno - May 10 2008, 12:39 PM

Ils apportent à RD le riz donné pour l'Haïti
PAR ALEXANDER JOSEPH GALVEZ

PORT-AU-PRINCE, Haití.

- la Partie de riz donné par le Brésil et d'autres pays pour combattre la grande faim dont il traverse le village haïtien est illégalement porté à la République Dominicaine où les trafiquants obtiennent de bons gains avec sa vente.

On suppose que cette donation, qui a compris 14 tonnes d'aliments, la majorité du riz, devait gratuitement se livrer à la population, mais ils passent une grande partie à la voisine une nation à travers du lac Azuei, pour esquiver la Police haïtienne et la Douane dominicaine.

Les chargements passent dans des bonds et déjà dans un territoire dominicain ils utilisent les fourgonnettes qui sortent après le poste militaire dans Jimaní, vers la "Petite Haïti", placée dans la rue Benito González de la capitale dominicaine, il a dit une fontaine.

Deux jours après la grève d'avril qui a laissé au moins cinq morts à Port-au-Prince le gouvernement du Brésil a remis la donation de 200 mille dollars et 14 tonnes d'aliments.

Il a été connu qu'après les élections présidentielles de République Dominicaine quelques Organisations Pas gouvernementales (ONG) haïtiens iront devant l'Organisation des Nations Unies (ONU) dénoncer que la nation dominicaine est complice dans ce trafic de riz.

Le trafic arrive surtout de nuit, depuis Ganthier vers Jimaní.

Les révoltes arrivées depuis 12 au 14 avril ont tiré l'origine par les hausses dans les prix des aliments, entre ceux-ci le riz qui se vendait à 53 dollars le sac de 100 livres.

Maintenant, après que le président René Preval disposait une allocation de cinq dollars par sac et le secteur privé trois, il s'est mis à coûter 41 dollars.

Les manifestations ont culminé avec la destitution du Premier ministre de l'époque Jacques Eduard Alexis.

Return to Message List